Les Médias

Pascal Déchenaud

Article paru dans : Mon site précédent

Auteur : Pascal Dechenaud

1 ère période - atelier au Havre

[1980 à 1988]
• Réalisation de décors peints et d'oeuvres originales en cire pour particuliers

2 ème période – atelier à Paris 3

[1988 à 1993]
• Réalisation de personnages grandeur nature en bronze et résine mise en scène sur
fond de fresques murales (hôtel Méridien Montparnasse, centre d'affaires de Meaux,
CNIT la Défense, monument aux Morts ville de Mours...)
• Travail du portrait: expositions Mairie du 15ème, espace libre Montparnasse, Chambre
franco texane invité d'honneur Austin USA

3 ème période – atelier à Harfleur

[1993 à 2010]
Créations autour de la transparence et de la lumière
• Expositions personnelles : centre culturel de Gonfreville l'Orcher, THV du Havre,
Abbaye de Montivilliers, ouverture d'un espace d'exposition permanent à Honfleur,
salon Europ'Art - Genève, galerie Dorem Paris
• Réalisations sur commande pour : La Médiathèque Mairie de Chalette / Loing,
Entreprise Gagneraud Rouen, PPG Coating Gonfreville, Roll Services Saint Jean de
Folleville

4 ème période – retour au Havre

[2011 à 2015]
• Depuis début 2011, inspiré par l'architecture de la ville et l'infrastructure du port, je
les mets en scènes sur des supports transparence pour en exalter l'espace et le souffle.
• Parallèlement je crée des sculptures inspirées du cosmos et de son mystérieux infini
Expositions 2011 : Espace Archipel Le Havre, Galerie Les Motspassants Etretat
Expositions 2012 : Crypte de la Congrégation Religieuse St Aubin Les Elbeufs, Le Chat
Bleu St Adresse
Expositions 2013 : Espace culturel du THV Le Havre, Les Yeux d’Elsa Le Havre

5ème période - Atelier de Nanton

[2015 à maintenant]
Exposition personnelle: Architecture et poésie Honfleur Médiathèque
Expo à l'église romane de Sennecey-le-grand
Lumière et architecture église romane et château de noble La Chapelle sous Brancion


Pascal Déchenaud

Article paru dans : Le Journal de Saône et Loire

Auteur : Stéphane Colas

Artiste plasticien installé depuis 2014 à Nanton, Pascal Déchenaud n’est pas là par hasard. Successeur d’une famille d’artistes, il peut aujourd’hui laisser libre court à son imagination dans des sculptures faites de résine et de verre.
« J’ai toujours créé. Depuis mes études à l’école du Havre, je me suis jeté sans filet dans la recherche et la création artistique. J’ai besoin de l’étonnement que procurent l’infini de l’univers et la place de l’humain dans cet infini. J’aime le beau et rejette toute provocation facile et gratuite. » Après Paris et Le Havre où il est resté plus de 12 ans, Pascal est revenu sur les lieux où son grand-père faisait autrefois des portraits des paysans du canton, le plus connu s’appelant Les Noces d’or.
Adolphe Déchenaud était un peintre reconnu dans la capitale mais aussi dans le monde au début du siècle dernier de par ses œuvres classiques et ses portraits. « Nous nous sommes installés pas très loin de son atelier où ma grand-mère avait sa maison », ajoute Pascal.
Malgré un parcours classique, il s’est lancé dans le contemporain. C’est sûrement les couleurs et les transparences de l’estuaire du Havre qui l’ont inspiré dans ses œuvres faites de transparence, de couleurs et de scintillement jouant avec la lumière.

Voir l'article original

Pascal Déchenaud

Article paru dans : Site internet de Cécile Untermaier

Auteur : Cécile Untermaier

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, je me suis rendue au Château de Nobles à La Chapelle sous Brancion pour le vernissage de l’exposition de sculptures de Pascal Déchenaud. Artiste plasticien, Pascal Déchenaud présente son exposition sur le thème "lumière et architectures", ses œuvres sont réalisées en verre, résines, acier et en lumière, matériaux essentiels à ses créations.
Je vous invite vivement à venir découvrir l'univers de cet artiste qui met en lumière et révèle aux yeux de tous la spiritualité des lieux et batiments. L'exposition est ouverte jusqu'au dimanche 25 septembre au Château Noble à Brancion. Vous pouvez par ailleurs y acheter un excellent vin blanc de la propriété.

Voir l'article original

Pascal Déchenaud

Article paru dans : Info Chalon

Auteur : Laurent GUILLAUMÉ

Pascal, quelles sont vos créations ?
« Je créé autour du volume et de la transparence en utilisant les résines et le verre. J'ai mis au point un matériaux que j'appelle le ciment de verre.
J'ai toujours créé. Depuis mes études à l’école du Havre, je me suis jeté sans filet dans la recherche et la création artistique. Mon inspiration est nourrie par une quête de spiritualité. J’ai besoin de l’étonnement et du questionnement que procure l’infini de l’univers et la place de l’humain dans cet infini. J’aime le beau et rejette toute provocation facile et gratuite.
Mon besoin de créer est ma façon d’être au monde. Ma création c’est mon travail, mon passe-temps, mon sport .... mon plaisir et ma souffrance.
Je suis passé par de nombreuses phases :
* Années 1980 au Havre : peintures murales projetées (pistolet et aérographe)
* Années 1990 Paris : réalisations de grandes fresques et sculptures sur commandes
* Années 2000 : engagement définitif pour un travail autour de ma quête personnelle.
Depuis 2 ans j’ai ouvert un atelier à Nanton ou je créée dans l’isolement loin des interférences de la ville. Nanton n’est pas un lieu choisi par hasard je suis venu m’installer dans le berceau natal de mon grand-père, Adolphe Dechenaud, qui était lui-même artiste et qui aimait à quitter la capitale pour venir se ressourcer ici et peindre des scènes paysannes ».
Quels sont vos objectifs ?
« En premier celui d'intensifier l’aspect exposition. Toutefois sans éviter le réseau des galeristes, je suis très attiré par l’écrin qu’offrent les architectures locales églises romanes, châteaux etc ...
En second, celui de faire participer la population de mon village à ma création. J’ai déjà initié quelque chose en ce sens : mon atelier accueille les personnes intéressées. De plus mon matériaux de prédilection étant le verre recyclé cela commence à se savoir et quelques habitants viennent régulièrement me déposer leurs bouteilles vides et suivent de près leur transformation.
Puis, celui de faire une exposition dans la nature en imaginant un parcours dans mon village ».
Quels sont les événements à venir pour vous ?
« Mon exposition à l’église Saint-Julien de Sennecey, qui est une église romane. Puis, dans le cadre des journées du Patrimoine, une exposition dans l’église de la Chapelle sous Brancion et le château Lenoble.
En projet, celui d'une fontaine monumentale sur le thème de Paul et Virginie à Sainte-Adresse (76) en ciment de verre ».
Vous pourrez retrouver Pascal au vernissage de son exposition « Lumière et Transparence » à l'église romane de Sennecey le Grand le jeudi 30 juin dès 18 h 30.
Contact 06 65 60 83 68
Pascal Dechenaud - Artiste plasticien - Rue du 4 Septembre 1944 - 71240 Nanton

Voir l'article original

Pascal Déchenaud

Article paru dans : Ouest-France

L'artiste réalise des créations autour de la lumière et de la transparence. A découvrir à la médiathèque.
Trois questions à...
Pascal Déchenaud, artiste- plasticien.
Quelles sont vos sources d'inspiration ?
J'ai travaillé dans la décoration et j'ai fait les Beaux-Arts. J'ai aussi fait une série consacrée à l'architecture du Havre après-guerre. Pour moi, l'architecture et la poésie sont les chrysalides d'oeuvres ou d'objets en offrande à l'humanité. Je travaille la transparence pour l'offrir à la lumière. Je n'ai pas de limite dans mon imaginaire.
Quels sont vos outils de travail ?
Je travaille la résine d'inclusion, que je marie parfois avec du bois brûlé et du verre pilé. Le verre broyé me fait penser au cosmos et tout l'univers des galaxies. J'utilise de la résine liquide à laquelle j'ajoute du catalyseur qui chauffe la matière, ensuite je joue avec les inclusions que je veux immortaliser. Là, je fais actuellement des recherches sur des sculptures extérieures avec un projet de fontaine où le verre se marie avec le vert.
Quel a été votre travail pour cette exposition ?
J'expose une soixantaine d'oeuvres à la médiathèque. C'est un endroit extrêmement lumineux qui met en valeur mon travail où la transparence est vraiment dans son écrin.
Jusqu'au 19 janvier, exposition de Patrick Duchenaud, à la Médiathèque de la place de la Porte-de-Rouen. Renseignements au 02 31 89 23 56. Entrée libre.

Voir l'article original

Pascal Déchenaud

Article paru dans : Paris Normandie

Exposition. Les sculptures de Pascal Déchenaud sont mises en scène et en lumière au Théâtre de l’Hôtel de Ville.
Clarissa, 7 ans, regarde l’œuvre, sculpture tout en longueur et transparence, ponctuée de cercles colorées, et écrit quelques mots sur son carnet. « Je note les couleurs que je vois pour faire un tableau chez moi », explique-t-elle très sérieusement. Elle est venue en famille au vernissage de cette nouvelle exposition de Pascal Déchenaud, qui fait suite à celle de mars 2014 à la Maison du Patrimoine sur l’architecture Perret.
Œuvre en 3D
« J’apprécie particulièrement le travail de cet artiste, confie Denis, le père de Clarissa. Il a trouvé un créneau original qu’il exploite à fond. »
Ce créneau : l’usage de la résine polyester, un liquide qui, une fois chauffé et thermo-déformé, associé à diverses matières, donne une œuvre en 3D qu’il suspend comme un tableau.
Éric Le Cam, professeur de français dans un collège près de Versailles, a sensibilisé ses élèves à cet art novateur avec son collègue, professeur d’arts plastiques. « Nous sommes venus rencontrer Pascal au musée Malraux et visiter cette ville que j’adore ! explique-t-il. Cette rencontre a été très appréciée des élèves. »
L’exposition est mise en scène par les éclairagistes du Théâtre de l’Hôtel de Ville : la lumière valorise ces sculptures à la beauté sensible, expression du penchant de l’artiste pour la physique et la mystique face aux mystères du monde.
PRATIQUE
À voir jusqu’au 7 février. Hall d’accueil du THV, esplanade Jacques-Tournant. Ouvert du mardi au samedi de 12 h 45 à 18 h 30, le mercredi de 9 h 30 à 11 h 30. Entrée libre.

Voir l'article original